Le phénomène MOOC
Acronyme de Massive Open Online Course (en français « Cours en ligne ouverts à tous »), les MOOCs sont des plateformes accessibles en ligne qui mettent à la disposition de ses utilisateurs des cours vidéo et autres outils interactifs, le tout gratuitement. Une nouvelle manière de s’instruire qui rencontre un grand succès.

Le phénomène MOOC

Les MOOCs : ce nom vous dit forcément quelque chose, que vous soyez lycéen, étudiant, salarié ou encore porteur de projet, tant le phénomène a pris de l’ampleur ces trois dernières années. Le principe est très simple : il s’agit de plateformes en ligne, généralement proposées par des grandes écoles ou des universités mais également de plus en plus par certaines entreprises, qui regroupent des vidéos de cours (n’excédant généralement pas les 10 minutes) animées par un professeur ainsi que des outils interactifs : auto-évaluations, « tchats » de discussions ou encore des forums d’accompagnement.

Car en effet, vous n’êtes jamais seul à assister à la session : les plus populaires sont parfois suivies par des dizaines de milliers d’autres internautes à travers le monde ! Un dispositif qui permet de favoriser l’ouverture et d’une certaine manière de rayonner pour les universités, qui vont ainsi attirer les plus brillants des étudiants à l’international.

Les thèmes les plus variés peuvent ainsi être étudiés : biologie, philosophie, management et marketing ou encore création de start-up… Il y a forcément un MOOC fait pour vous. Si le concept relève de l’enseignement par correspondance version e-learning, les MOOCs séduisent par leur esthétisme et leur accessibilité : il est possible de suivre les cours de chez soi et à son rythme, on peut ainsi envisager d’espacer les sessions et travailler en fonction de son temps libre. Le plus ? Que vous soyez élève ou non de l’institution qui propose la plateforme, vous pourrez accéder aux vidéos le tout gratuitement ! En revanche, la certification qui atteste de votre participation est elle payante.

Démocratisé par les grandes universités américaines telles que Harvard, Stanford ou bien le MIT notamment sous l’impulsion de la firme Coursera, leader mondial du domaine, le MOOC s’invite désormais au sein des plus prestigieuses écoles françaises : HEC, l’Ecole Centrale ou encore Polytechnique proposent elles aussi cette alternative. L’initiative est d’ailleurs soutenue par le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, qui a lancé depuis octobre 2013 la plateforme France Université Numérique (FUN) qui dispose d’un catalogue enrichi.

Plus qu’une simple mode, les MOOC sont la manifestation d'une tendance de fond liée à la démocratisation du e-learning ou de la e-éducation. Ces domaines montent lentement en puissance depuis une vingtaine d'années et tirent parti de compétences variées : ingénierie pédagogique, gestion de projets multimédia, webmarketing, audiovisuel, etc. Des compétences variées qui ouvrent à des métiers en pleine mutation.

En savoir plus:

Des exemples de MOOC à succès

« Du manager au leader 2.0 » proposé par le CNAM

« Philosophie & modes de vie » proposé par l’université Paris Ouest-Nanterre

« Monter un MOOC de A à Z » par l’ENS Cachan

Quelques formations en ingénierie pédagogique

Le Master en Ingénierie Pédagogique Multimédia à l’université de Lille I : prépare des chefs de projet dans le domaine du e-learning (formation, serious games, enseignements à distance…) 

Master en Pratiques et Ingénierie de Formation à l’université de Lorraine

Master Sciences de l’éducation parcours IFPA à l’université de Nanterre

Articles liés